En savoir plus sur la maison passive

Une maison passive, construction écologique et économe en énergie existe-t-elle ? Bien sûr ! De nombreux habitats sont désormais bâtis selon ce concept. Ils sont baptisés « maison BBC » (Bâtiment Basse Consommation). Quelle est leur particularité ? Comment sont-ils construits ? Voici quelques informations qui pourraient répondre aux questions fréquemment posées.

Une maison très économe en énergie

Un habitat BBC est érigé conformément à la Règlementation Thermique 2012 ou RT 2012. Il s’agit d’une norme mise en vigueur dans le cadre du Grenelle de L’environnement. La législation comporte donc plusieurs règles à respecter par les constructeurs. La mise en valeur des apports solaires en fait partie. En effet, dans une construction passive, le soleil est la principale source d’énergie, garantie pour les occupants de l’habitat, d’un gain conséquent quant au chauffage et à l’éclairage.

Pour atteindre de tels objectifs, les constructeurs doivent respecter des impératifs d’orientation pour les pièces à vivre. Elles doivent être dotées de grandes baies vitrées, situées vers le sud et qui laissent entrer généreusement la lumière naturelle. Les autres espaces(garage, cellier, toilettes)peuvent en revanche être orientés au nord.

Une maison passive doit également être bien isolée. Ainsi, il est du devoir des constructeurs d’assurer l’étanchéité des murs et des toits. Le choix des matériaux de construction est crucial. Bien sûr, l’isolation du plancher et du plafond n’est pas à négliger. La maison ne doit présenter aucun pont thermique. Avec de telles dispositions, l’économie peut atteindre jusqu’à 60% d’énergie. Les constructeurs sont par ailleurs tenus de bien étudier le renouvellement de l’air intérieur.

Une maison alimentée par des énergies renouvelables

Lors de la construction d’une maison passive, l’utilisation des sources d’énergies renouvelables et gratuites dont l’air, l’eau et le soleil est impérative. Un tel habitat est souvent équipé de panneaux photovoltaïques ou de pompes à chaleur. Ces équipements peuvent produire de l’énergie propre qui n’émet pas de gaz à effet de serre. Ils peuvent alimenter le chauffage et l’appareil de production d’eau chaude sanitaire. En somme, une maison passive est une maison dotée d’une efficacité énergétique optimale. Elle consomme moins d’énergie de chauffage. Son empreinte carbone est neutre. A la fin des travaux, elle s’adjuge d’un label BBC.

Cependant, l’attribution d’une telle certification ne peut avoir lieu qu’après un contrôle minutieux réalisé par un certificateur agréé. Le rôle de ce dernier est de vérifier si tous les critères inscrits dans la RT 2012 sont bien respectés. La construction d’une maison passive donne droit à diverses aides financières comme le prêt à taux zéro et le crédit d’impôt. Si elle se dote du label BBC, le propriétaire pourra accéder à une réduction de 50% à 100% de la taxe foncière. Des avantages importants à prendre en compte lors du projet de construction.

Une maison en bois ?

Il est évident que la RT 2012 impose des critères quant aux matériaux utilisés dans la construction de la maison passive. Ils se doivent d’être moins polluants. En général, les constructeurs misent sur le bois, matériau naturel, ressource renouvelable, qui par ailleurs, a toujours été utilisé dans le domaine de la construction.

En bâtissant une maison en bois, les constructeurs réduisent le risque de créer des déchets polluants et ils peuvent respecter une autre règle imposée par la RT 2012: Créer un habitat durable. Le bois étant un matériau très robuste. Sa résistance aux intempéries est très élevée. Bien entendu, il doit être traité contre l’humidité et les insectes.

De plus, le bois reste le matériau le plus facile à manier. il va permettre aux constructeurs de remplir une autre obligation: limiter la durée du chantier qui ne doit pas excéder deux jours pour un bâtiment de 100 m². La rapidité du montage est lié au fait que les maisons en bois sont en général des maisons préfabriquées. Les éléments porteurs, comme les murs et la charpente sont confectionnés à l’avance à l’usine. Il faut rappeler que les matériaux utilisés sont à choisir soigneusement. Ils doivent bénéficier d’une certification PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières).