L’isolation écologique : une idée qui marche bien

L’isolation pose souvent un problème à certaines personnes quand ils font des travaux de rénovation. Au cas où vous l’ignoreriez, sachez qu’une isolation écologique présente plusieurs points positifs. Mais il est plus judicieux de connaître les types d’isolants afin d’éviter les malentendus.

L’ouate de cellulose

À la fois écologique et relativement économique, l’ouate de cellulose s’utilise le plus pour l’isolation de murs d’une maison à ossature en bois, mais aussi du plancher ainsi que du toit. Soufflée dans l’espace à isoler, la valeur d’isolation de ce produit est identique à celle de la laine de roche. Ignifuge et respirante, celle-ci est une bonne isolation thermique.

La laine de bois

Celle-ci est bien adéquate pour l’isolation du plancher, du mur et du toit. Facile à adapter, elle ne vous causera pas de mauvaises surprises. À part sa capacité de stockage thermique élevée, la laine de bois garantit aussi une isolation acoustique efficace. De plus, elle est bien respirante et résiste à l’humidité.

Le liège

Polyvalent convenable pour l’isolation de toit, du plancher et du mur. Ce type d’isolant peut être présenté en forme de granules ou découpé en panneaux. De plus, il procure une protection contre la chaleur et l’humidité. Dans ce cas, il peut être utilisé dans une humide.

Le chanvre

Compostables, les fibres de cet isolant disposent d’une structure similaire à celle du bois. Bien solide, le chanvre peut être fabriqué en matelas isolants. Par contre, il ne peut pas être utilisé dans une pièce humide, mais seulement pour l’isolation du toit, du mur, de la façade et du plancher. Totalement recyclable, il restitue l’humidité quand l’atmosphère est trop sèche.

La laine de mouton

C’est le plus utilisé de nos jours malgré le fait qu’elle n’est pas très économique. Son avantage est qu’elle possède plusieurs atouts et épure l’air. Complètement recyclable, la laine de mouton absorbe l’humidité puis la restitue. De plus, elle est facile à installer et offre une excellente isolation thermique.

Les avantages d’une isolation écologique

En premier lieu, les matériaux isolants sont recyclables ou compostables. Ajouter la faible consommation d’énergie pour la plupart des cas. Un isolant écologique est sans risque et n’irrite pas. De plus, les matières premières de ces produits sont suffisamment disponibles. Généralement, un isolant écologique a une grande capacité de stockage thermique, ce qui vous procurera une meilleure protection contre la surchauffe. Ce qui implique que la chaleur sera propagée dans la maison.

Enfin, un isolant écologique absorbe l’humidité sans pour autan diminuer sa capacité. Dans ce cas, l’humidité sera bien régulée tant que l’isolant marche bien. Néanmoins, il est toujours préférable de s’équiper d’un écran pare-vapeur pouvant réguler l’humidité pour garantir une excellente étanchéité.