quel circulateur pour plancher chauffant

Un chauffage révolutionnaire, le plancher chauffant fait partie des chauffages les plus en vogue ces dernières années. Plusieurs éléments constituent ce modèle de chauffage et le circulateur ou pompe de circulation est un pilier qui favorise le fonctionnement de cette installation. En effet, ce dispositif sert à assurer l’alimentation de tous les émetteurs de chaleur dans la pièce où le plancher chauffant est posé. Cet article vous permet de définir le circulateur adéquat à votre plancher chauffant et aussi de connaître son principe de fonctionnement.

Le concept d’un circulateur pour plancher chauffant

Si vous avez un vieux chauffage dans votre logement, son fonctionnement est simple. Le liquide caloporteur monte naturellement dans votre chauffage après un passage dans la chaudière. Après la transmission des calories à l’air ambiant, ce liquide redescend dans la cuve pour un recyclage et le cycle recommence pour conserver la chaleur dans votre maison. Dans ce cycle, le rôle d’un circulateur pour plancher chauffant est d’affranchir de l’inertie physique du thermosiphon en ajoutant le fluide en pression. Pour que le thermosiphon puisse fonctionner en toute performance, l’utilisation d’un modèle de tuyau de grande dimension est à prévoir. Cela doit être installé en pente ascendante constante (pour l’aller) et en pente descendante (pour le retour). Sachez que la pompe de circulation simplifie l’effet des pertes de charge d’où une réduction importante des sections de la tuyauterie et facilite ainsi le fonctionnement de l’ensemble.

Les différents types de circulateur pour plancher chauffant

En général, un circulateur est équipé d’une pompe à aube en ligne et pour sa place, il est inséré entre deux tronçons de tuyauterie. La pompe de circulation peut se présenter sous différent modèle. D’abord, il y a le circulateur standard qui est plus utilisé par le fait de son coût réduit. Doté de 1 jusqu’à 4 vitesses de rotation fixe, sélectionnées manuellement, pour les modèles qui sont pourvus d’un moteur asynchrone à rendement moyen, ce matériel est carrément énergivore. Ensuite, il y a le circulateur à vitesse variable. Ce modèle d’équipement possède une vitesse de rotation régulée en continu qui est assurée par un appareil électronique par cascade d’impulsion. Ce qui fait que quand la ou les vannes sur le circuit sont interrompues, le débit de la pompe est réduit automatiquement pour ainsi conserver le débit nécessaire au fonctionnement de l’équipement au complet. Enfin, il y a le circulateur à aimant permanent qui possède un degré de régulation semblable au modèle de pompe précédente. Par contre, son usage permet jusqu’à 20 % d’économie d’énergie.

Zoom sur les avantages de l’utilisation d’une pompe de circulation

L’utilisation d’un circulateur dans un plancher chauffant présente de multiples avantages. Notant que l’utilisation de cet équipement implique une grande réactivité aux ordres de la régulation de votre chauffage. Il permet également une émission de chaleur plus rapide avec un dosage idéal et l’implantation des chaufferies est beaucoup plus simplifiée. Avec son usage, vous aurez une maîtrise parfaite du parcours et des longueurs de canalisation. Et du côté de son installation, les frais sont largement inférieurs.