Quels facteurs externes influencent ma consommation et facture d’énergie ?

Dans le jardin, en cuisine, dans la salle à manger, dans la salle de bain, dans les chambres, dans le salon, l’électricité est présente partout dans notre habitation. Il est ainsi évident que cette source d’énergie soit devenue l’un des postes de dépenses les plus importantes des foyers français. Plusieurs facteurs externes peuvent ainsi être la cause de cette consommation et facture d’énergie démesurée. Pour en savoir davantage, lisez attentivement cet article !

Un aperçu de la consommation moyenne d’un ménage

Avant de déterminer les facteurs externes qui peuvent causer la facture d’énergie qui n’en finit pas de gonfler. Il est d’abord plus judicieux d’estimer la consommation électrique moyenne de chaque foyer. Pour cette estimation, il est aussi bon de savoir que la consommation électrique varie d’un ménage à un autre. La raison, c’est tout simplement que chaque foyer a leur propre mode de vie, leur habitude et leur type de maison. Effectivement, la consommation électrique d’un foyer est définie en fonction des appareils électriques utilisés, du nombre d’occupants de la maison et de la surface à chauffer.

Il n’y a pas l’ombre d’un doute qu’un foyer utilisant des appareils électroménager très énergivore sera très dépensier. En guise de référence, il faut ainsi noter que la consommation d’électricité moyenne d’un ménage est estimée à 2700 kWh par an environ.

Admettons également qu’une maison ou un appartement avec une grande surface exigera plus de chauffage qu’une habitation de petite surface. Donc, la facture d’électricité s’élèvera obligatoirement aussi. D’une manière générale, on considère que la consommation moyenne par an pour chauffer une habitation est de 100 kWh par mètre carré. Tout cela reste encore des estimations, étant donné que l’isolation de la maison et les nombres et habitudes de consommation des occupants entrent également en ligne de champ.

Les facteurs extérieurs influençant la consommation et facture d’énergie de chaque foyer

Il faut également noter que ce n’est pas uniquement la structure de la maison et son isolation. Ou encore les nombres d’occupants et les appareils électriques utilisés qui influencent la consommation et la facture d’énergie de chaque foyer. En plus, de l’éclairage, du lave-linge, du réfrigérateur, du lave-vaisselle, du sèche-linge, du sèche-serviette, du radiateur électrique. Il existe également des facteurs externes tels que les tarifs proposés par les fournisseurs d’énergie qui peuvent directement impacter sur la facture d’énergie. La puissance de l’installation souscrite auprès du fournisseur peut influencer grandement sur la consommation et la facture d’énergie. Aussi, avec la présence des concurrences, chaque fournisseur d’électricité a chacun leur offres et leur prix. Le prix du kWh est donc un autre facteur influençant sur la facture d’énergie. Évidemment, pour certains, le prix du kWh d’électricité est inférieur au prix réglementés, cela constitue ainsi un véritable atout pour les consommateurs en terme d’économie d’énergie. Donc, il faut savoir faire jouer la concurrence.